Randonnée au lac Fourchu – Oisans (Alpe du Grand Serre)

Accès : 1h15 en voiture de Grenoble
Durée : 1h30 à de montée et 1h20 de descente par les chalets de la Barrière
Dénivelé : 450 m
A faire en été et en automne (et pas au printemps !)

Dès notre arrivée à Grenoble, nous avons découvert les guides « Ptit Crapahut » des éditions Glénat.

On a récemment acheté d’occasion le « Ptit Crapahut – Autour de Grenoble » car celui-ci semblait épuisé chez l’éditeur. Même le Vieux Campeur spécialisé « cartes » de la Caserne de Bonne ne l’avait plus en stock depuis plusieurs mois.

Munis de notre nouveau-vieux guide et de copains venus passer quelques jours en Oisans, on a décidé de randonner jusqu’au lac Fourchu au cœur du parc des Ecrins à la mi-mai.

Pour l’équipement, un sac Deuter (d’occasion sur le Bon coin), de l’eau, un pique-nique avec les bons produits du marché, l’équipement complet pour se protéger du soleil et une petite laine pour l’arrivée au lac Fourchu situé à 2068 m d’altitude.

Nous avons mis une bonne heure et demie (et non une heure comme annoncé) pour atteindre en voiture le début de la balade : le parking de fin de route près du lac de Poursollet. La faute, un peu, à notre petit moteur mais aussi à une fin de route qui monte vite et en boucles interminables.

Un temps de route d’un total de 3h que l’on ne s’autorise pas souvent pour une balade sur la journée, mais la balade en valait le coup.

Nous avons donc commencé par suivre le GR50 du lac de Poursollet jusqu’au lac Fourchu. Dès le début de la randonnée, la vue est belle et invite le randonneur à réaliser qu’il marche déjà en haute montagne.

Nous avons rapidement trouvé des traces de cet univers de haute montagne : d’abord, en escaladant des grands sapins couchés, comme broyés, car le GR avait été coupé par une grande avalanche pendant l’hiver. Impressionnant. Et pas pratique avec un Deuter dans le dos.

Rapidement, par la suite, nous avons trouvé les premières neiges rendant des passages glissants, voire difficile, même en chaussures de randonnée.

Nous ne pensions pas trouver cette pointe d’aventure à cette période l’année. Et pourtant le guide précisait bien : été et automne. Pas au printemps ! Nous étions le 14 mai…

En marchant prudemment donc, nous avons eu accès après quelques bonnes montées rocailleuses à l’impressionnant panorama du lac Fourchu, à ses marais qui font étrangement penser aux landes irlandaises, au pied du Taillefer et d’immenses cascades descendant d’une montagne sombre.

Après un pique-nique protégé du vent, et quelques acrobaties enfantines dans la neige, nous avons contourné la fourche du lac Fourchu par ses marais en prenant le chemin des chalets de la Barrière.

Le guide indiquait un retour plus paisible par cet itinéraire. C’était sans compter la neige et sa fonte. Mais là encore, avec prudence, cela en valait le détour. Nous avons tout de même eu à rencontrer encore de la neige et aussi des rivières difficiles à passer à gué à cette période, avant de finir par un itinéraire forestier beaucoup plus calme, dont une clairière récemment ouverte, comme l’atteste les traces d’un bucheron-sculpteur de champignons.

Une vraie randonnée, surtout avec un porte bébé sur le dos, à déconseiller avant l’été pour des raisons de sécurité. Et à conseiller absolument pour le panorama de haute montagne relativement facile à atteindre.

A découvrir : la collection des P’tit Crapahut-Balades en famille aux éditions Glénat :
– P’tit Crapahut autour de Grenoble
P’tit Crapahut dans le Vercors
Pour plus d’informations : http://randonnee.glenatlivres.com

Pour en savoir plus sur la blogueuse : c’est ici !
Partagez cet article et retrouvez Au gré des petits petons sur les réseaux sociaux :
fb_icon_325x325twitter log

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. RENAUD dit :

    Excellente idée ce blog.
    Je n »habite pas la région de Grenoble, je viens en vacances à Pommiers la Placette (massif de la Chartreuse) la 1 ère semaine d’août. J’aurai la joie de partager cette semaine avec ma petite fille qui a un peu plus de 2 ans.
    Je vais pouvoir profiter de vos bons conseils pour organiser au mieux mon futur séjour.
    Merci.

    J'aime

    1. helenerenaud dit :

      Merci papa, tu peux me tutoyer 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s