Mieux nourrir nos 0-3 ans : Le programme MALIN à Grenoble

A la maison, ma coccinelle range les aliments en deux catégories : ceux qui picotent (grimace appuyée) et ceux qui ne picotent pas. Elle a une passion déclarée pour les tomates et le fromage, un peu moins pour le concombre ! A deux ans, elle mange presque de tout, comme les grands bien qu’elle aie encore des besoins spécifiques liés à son âge que j’essaie de ne pas oublier …
Je me rappelle surtout de mes questionnements perpétuels sur son alimentation, au tout début, surtout quand la « diversification » a fait son entrée.

Parmi les mails que la CAF Isère m’envoie régulièrement, j’ai découvert avec intérêt le « programme MALIN » destiné aux 0-3 ans et résumé ainsi : « le programme MALIN, c’est avoir des astuces, des recettes et des bons de réductions pour mon enfant ».
Je suis allée faire un tour sur le site Internet du « programme » pour en savoir plus.

programme-malin

Le programme, impulsé par Martin Hirsch alors haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, est national et s’adresse d’abord aux parents qui ont un budget très serré, afin de les aider à mieux nourrir leurs tout-petits. Il s’agit de proposer des fiches techniques sur les besoins nutritionnels par âge, des idées de recettes équilibrées et pas chères, des évènements gratuits et sur inscription (accommoder les restes avec une diététicienne, conséquence des écrans sur les tout-petits, simples rencontres de parents, etc.) ou même des bons de réduction sur des produits d’alimentation infantiles (laits, céréales, compotes, etc).

Pour bénéficier du programme, il faut s’inscrire sur le site Internet ou dans une structure partenaire locale, toujours sur la présentation de justificatifs de revenus. A Grenoble, les inscriptions peuvent se faire dans un grand nombre de Maisons des habitants et de crèches : http://programme-malin.com/malin-dans-ma-ville/grenoble-parent/

Une fois inscrit, on reçoit une newsletter mensuelle et des bons de réduction sur les produits Blédina et Gallia (les partenaires du programme).
On peut aussi, sans être inscrit ni même habiter un des sites pilotes, avoir accès à toutes les ressources du site Internet : évènements gratuits, fiches pratiques, recettes, vidéos, etc.

Grenoble est un des lieux pilotes pour le lancement de ce programme, la Savoie, la Loire Atlantique, ainsi que Villefranche sur Saône et Nancy sont également concernés.
A l’automne 2015, le programme s’installera dans le nord-est parisien en attendant d’être déployé sur d’autres départements.

Toutes les informations sur : http://programme-malin.com/

N’hésitez pas à partager cet article et à retrouver Au gré des petits petons sur les réseaux sociaux :
fb_icon_325x325twitter log

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s