Deux livres pour parler de couleurs de peau et de tolérance

Pourquoi je suis blanc, pourquoi je suis noir et pourquoi les schtroumpfs sont bleus, maman ?

Ces derniers temps, ma coccinelle s’interrogeait beaucoup sur la couleur de peau du genre humain, celle de ses copains de crèche, celle de sa famille, celle des personnes que nous croisions dans la rue. Elle me décrivait joyeusement la couleur de peau des personnes que nous croisions, ce qui donnait lieu à quelques moments embarrassants pour les adultes, engoncés dans ces règles de bienséance qui n’alourdissent pas l’enfant. En fait, elle s’interrogeait très naturellement sur la différence et elle cherchait des réponses, avec une curiosité insatiable. Et en même temps, elle révisait fièrement ses couleurs !

Pour enrichir nos discussions sur la couleur de peau, pendant lesquelles j’essayais de répondre à ses questions avec mon propre bagage, nous avons fait entrer deux livres dans sa petite bibliothèque. Ils sont devenus des supports pour nos palabres :
– Hommes de couleur ! – de Jérôme Ruillier aux éditions Mijade
Tous différents ! de Todd Parr aux éditions Bayard Jeunesse

IMG_7679

Hommes de couleur est un petit bijou. Sous forme d’un conte venant de la tradition orale africaine, il fait réfléchir avec humour sur les idées reçues : et si l’homme de couleur n’était pas celui que l’on pensait ? Qui devient vert quand il a peur et bleu quand il a froid ?
Ma fille de deux ans presque et demi me demande régulièrement de lui lire ce petit livre. Il semble faire écho en elle et ses réactions parlent d’elle-même : « Maman, je suis parfois bleue à la piscine ? » ou « Maman, je suis de toutes les couleurs, moi. »

Tous différents! de Todd Parr prolonge la réflexion sur la couleur de peau et évoque plus largement la différence et sa tolérance, en passant par l’entraide, la bienveillance et la confiance en soi. Là encore, l’humour de l’auteur dédramatise le propos et l’illustration très colorée permet de faire passer le message de façon ludique. On y croise une dame accompagnée d’un chien d’aveugle, un éléphant rose avec un très grand nez, un zèbre arc-en-ciel qui discute avec un zèbre noir et blanc, un bonhomme vert sur des roues de fauteuil roulant, un lion qui dit ce qu’il ressent (roaaar!), un martien qui parle une langue que ma fille adore entendre (jbxxzrfyxtqrkk!), un ver de terre domestique (et alors ?), un copain invisible, un GRAND plaisir sous forme de glace géante, et un chien qui rêve.
La conclusion du livre est d’une simplicité qui ne supporte aucune fioriture : « On a le droit d’être différent, toi, tu es unique et important, parce que tu es comme tu es! »

Hommes de couleur de Jérôme Ruillier est disponible aux bibliothèques Saint-Bruno et Teisseire-Malherbe.
Tous différents de Todd Parr est disponible à la bibliothèque des Relais Lecture seulement.

Au gré des petits petons est sur les réseaux sociaux, partagez !
fb_icon_325x325twitter log

Pour soutenir le blog en envoyant des tips (dès 1 €) c’est ici : tipeee-tip-btn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s