La petite sœur de la Bobine … la Bobinette

J’ai une invitée aujourd’hui : mon amie Camille vous propose un article sur un lieu incontournable du spectacle jeune public à Grenoble : La Bobinette. Bonne lecture!

Bobine …
Nichée au cœur du parc Paul Mistral se trouve la Bobine. Cette salle de spectacle, restaurant et bar qui est, dès les beaux jours, l’une des plus belles terrasses de Grenoble et abrite aussi des studios de répétition.

Vous êtes peut-être déjà allés jouer avec vos enfants dans les jeux en bois qui sont juste à côté?
Un lieu culturel et associatif qui laisse la part belle à son public dans ses choix artistiques, c’est assez rare.

…et Bobinette.
Née quatre ans après le projet de la Bobine, la Bobinette s’adresse aux petits. La commission « Bobinette » composée de bénévoles et d’un salarié, programme chaque année une quinzaine de spectacles d’octobre à mai. Il y en a pour tous les âges, à partir d’un an, et pour tous les goûts : musique, cirque, conte, théâtre et celui qui nous intéresse aujourd’hui : ciné-concert.

photo-p-f-biques-et-piafs

En avant le spectacle
Dernier spectacle jeune public de l’année, Biques et piafs était proposé en collaboration avec le festival le Tympan dans l’œil. Ces cinq films d’animation sont mis en musique par deux joyeux bretons : Pierre Payan et Eric Philippon.
Après avoir retiré nos billets au camion-billetterie, nous attendons avec impatience l’ouverture des portes. Mon petit pois tient fièrement son billet « Fais attention maman, il ne faut pas perdre le tien » et le remet avec un beau sourire à l’entrée. Nous entendons déjà les musiciens rire avec les enfants des premiers rangs.
Alexandre, le coordinateur de la Bobinette, nous accueille en expliquant, avec des mots bien choisis, ce qu’est un ciné-concert. Il nous donne aussi les codes du spectateur « les musiciens que vous voyez sur cette scène sont vivants, ils ont besoin de votre écoute pour se concentrer ».
Le noir se fait, les images s’animent et les premiers sons viennent enrichir les histoires qui nous sont contées. Cigogne, chèvres, corbeau et oiseaux migrateurs sont les héros des films qui nous parlent de la naissance, des migrations, de ruse et de captivité. Les sons apportent de la couleur aux images, ils sont tantôt étonnants, drôles, mélancoliques. Ce sont des bruitages ou une mélodie associée à un personnage.
Les tout-petits ont les yeux rivés sur l’écran, fascinés, les plus grands et les adultes rient.

Derrière la scène…
A la fin de chaque film, dans la salle on entend « il y en a encore un ? », preuve que petits comme grand passent un bon moment.
Le dernier générique fini, la salle s’éclaire et Pierre et Eric invite les enfants à un jeu : redonner à chaque son image.
Nous découvrons alors les secrets de la bande-son : un sac plastique pour faire le son des chèvres qui broutent, un clap-main pour les battements d’ailes des oiseaux, des cloches pour les gouttes de pluie…

Et sur la scène!
Puis avec la console de jeux qui leur sert pour faire de la musique électro, leur accordéon et leur banjo, les joyeux bretons nous invitent à nous emparer du devant de la scène pour danser ! Ni une, ni deux, petit pois m’entraîne et nous voilà dansant avec tous les enfants et des mamans ! Finalement il n’y a pas mieux qu’une petite disco-party pour bien terminer un spectacle.

La Bobicarte pour Noël
Ah ! et une bonne nouvelle pour finir, la Bobinette propose à son public d’offrir des spectacles pour Noël avec la Bobicarte : un PASS de 5 entrées valable jusqu’au 31 décembre 2016 à 25 euros.
Pour réserver, il suffit au détenteur de la carte d’envoyer un mail à billetterie@labobine.net.

Les spectacles de la Bobinette reprennent en janvier : voir ici la  programmation.
Avec petit pois, nous avons jeté notre dévolu sur Le P’tit Cirk de la compagnie Commun accord.

Plus d’informations :
La Bobine
42, bvd Clémenceau
38000 Grenoble
04-76-70-37-58
bobinette@labobine.net
Les spectacles sont à réserver en ligne ou par mail : billetterie@labobine.net

A relire l’article sur le blog : le festival Le tympan dans l’œil
A relire l’article sur le blog : la saison culturelle des tout-petits

Pour en savoir plus sur la blogueuse : c’est ici !
N’hésitez pas à partager cet article et à retrouver Au gré des petits petons sur les réseaux sociaux :
fb_icon_325x325twitter log

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s