Mon amour, le secret de l’amour parental

Mon amie Camille et moi sommes convaincues de la nécessité d’une éducation bienveillante ou positive, peu importe son nom (voir l’article sur le livre J’ai tout essayé : changer d’angle ). Son troisième article sur le blog propose deux livres adaptés aux tout-petits qui parlent d’amour parental inconditionnel, illustrant des moments harmonieux qui naissent de cette éducation-là. Ils sont aussi dans la bibliothèque personnelle de la coccinelle. A lire et à relire, le temps d’un câlin-livre. 

Maman, tu m’aimes ? Pour nous, parents, la réponse est évidente. Mais pour eux … qu’est-ce que cela veut dire aimer ? Je me rappelle mes discussions sur le sujet avec Petit pois. Elle me disait « papa, maman et moi on est amoureux ». Pour un tout-petit, l’amour est avant tout un sentiment, bien réel et éprouvé chaque jour. Et avec la prise de conscience de son autonomie, son envie d’indépendance, vient la crainte de la séparation : est-ce que mes parents m’aimeront toujours ?

Peu avant la naissance de son petit frère, je cherchais un livre pour parler d’amour avec ma fille. Je voulais la rassurer dans la permanence de ce sentiment car je craignais que l’entrée d’un nourrisson dans notre famille réduise l’attention que je pourrais lui apporter. Un heureux hasard me fit poser les yeux sur la couverture de Mon Amour.

Un plaisir pour les yeux

Les couleurs pastel et la douceur des traits de Pauline Martin m’ont tout de suite séduite. Mon amour c’est un peu comme le câlin du soir : doux, tendre et chaleureux. C’est d’ailleurs le moment que choisit Archibald pour interroger sa maman : « Dis maman, est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? »

Pour ma fille, ces illustrations sont une invitation au dialogue « Maman, pourquoi est-il en colère ? » et « Oh ! Il est tombé ! »

Et pour les oreilles

Car les douces sonorités du texte d’Astrid Desbordes qui lui enchantent les oreilles ne lui dévoilent tous leurs sens que par les images qui y sont associées. Au fil des pages, chaque diptyque dévoile des histoires de nos vies de familles : la naissance, les câlins, la complicité, la séparation, les désaccords, les colères. Astrid Desbordes nous entraîne avec poésie dans la relation entre Archibald et sa maman. Peu à peu, le voile se lève sur ce grand secret, notre secret … « Je t’aime tous les jours… et pour toujours ».

D’un poème à un autre

Mon amour fait directement écho chez moi à un poème de Khalil Gibran qui traite de l’éducation. Mon enfant

« Je t’aime parce que tu es mon enfant, mais que tu ne seras jamais à moi » m’amène les mots de ce poète libanais de la fin du XIXè siècle « Vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont les fils et les filles de la Vie ». Ces mêmes mots qui m’ont conduite sur les chemins sinueux de l’éducation bienveillante et positive. Ainsi, quand je lis Mon Amour avec ma fille, je lui parle aussi des choix éducatifs que nous avons faits. Elle est libre d’être qui elle est, nous la soutiendrons, l’encouragerons et l’aimerons quels que soient ses choix de vie. Nous en avons fait un jeu et elle prend toujours beaucoup de plaisir à désigner tous les métiers dont rêve Archibald « Pourquoi il fait tout ça maman ? » « C’est pour dire que quoi qu’il choisisse, sa maman l’aimera toujours ».

Et pour les plus petits ?

regarde comme je t'aime.jpg

Regarde comme je t’aime est un livre d’éveil aux couleurs contrastées où bébé découvre l’intemporalité de l’amour parental. Tout comme Mon amour, cette histoire d’un ourson et de sa maman est un miroir de la vie affective de bébé. Illustré par Emiri Hayashi et conçu en collaboration avec Christelle Denolle, psychologue spécialiste du développement des tout-petits, ce livre est une première approche pour parler d’amour.

Bonne lecture ! Camille

Emprunter ces livres dans les bibliothèques de Grenoble :
– Mon amour
d’Astrid Desbordes et Pauline Martin, aux éditions Albin Michel jeunesse, est disponible aux bibliothèques des Eaux-Claires et Hauquelin
– Regarde comme je t’aime d’Emiri Hayashi, aux éditions Petit Nathan (Nathan), est disponible aux bibliothèques Abbaye, Alliance, des Eaux-Claires et au relais lecture
– Le Prophète de Khalil Gibran dont il existe plusieurs éditions est disponible à la bibliothèque du Centre Ville

Autres avis sur le livre :
https://bbbsmum.wordpress.com/2015/05/28/mon-top-9-livres-de-jeunesse-sur-les-papas-et-les-mamans/
http://apprendreaeduquer.fr/mon-amour-un-livre-bijou-une-ode-a-lamour-inconditionnel/
http://lilasursaterrasse.fr/mon-amour-a-desbordes-p-martin/

Pour en savoir plus sur la blogueuse : c’est ici !
N’hésitez pas à partager cet article et à retrouver Au gré des petits petons sur les réseaux sociaux :
fb_icon_325x325twitter log

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. bbbsmum dit :

    merci pour le clin d’œil ! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Isa dit :

    Un autre livre tout doux sur le même sujet: « Je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive » de Debi Gliori. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. helenerenaud dit :

      Merci Isa, car je ne le connais pas et vais m’empresser de le découvrir celui-là. A bientôt !

      J'aime

  3. Christine dit :

    Et encore un autre, que j’adore tout autant que « Mon amour » : « Devine combien je t’aime »! Mais il me semble qu’il fait partie de la sélection L’as tu lu mon petit loup alors tu dois le connaître…

    J'aime

    1. helenerenaud dit :

      Oh que oui Christine, Il est d’ailleurs l’un des plus anciens livres de la bib personnelle de la coccinelle. Il a même des blessures de guerre, parce qu’elle aimait le grignoter tout bébé 😉
      Toute la famille le connaît par cœur : Grand coooooome ça et haut cooooome ça et jusqu’à la lune … Et retour 😉 On n’est pas à l’abri d’une chronique sur Je t’aime grand comme ça sur ce blog d’ailleurs !

      J'aime

  4. Camille dit :

    Petite anecdote en bonus 🙂
    Un jour où j’étais en colère contre Petit pois, elle m’a dit « tu es en colère mais tu m’aimes toujours ». Et bien ma colère a disparu immédiatement et j’ai pu lui expliquer calmement, et en lui faisant un gros câlin, ce qui l’avait provoquée. Ce livre est magique!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s