Randonnée familiale : Le plateau des Allières

Nous cherchions une randonnée réalisable en hiver, sur un tapis plus ou moins épais de neige, toute proche de Grenoble, dotée d’une petite auberge en cas de gros froid et d’envie de chocolat chaud, courte et avec un tout petit dénivelé : on a opté pour le plateau des Allières à Lans-en-Vercors et, mis à part la surfréquentation de l’auberge en période de vacances scolaires, cette jolie balade est parfaite pour un dimanche ensoleillé en famille.

Accès : 40 minutes depuis Grenoble – Lans en Vercors – Route des montagnes de Lans (D106i) 
Départ : Parking des Barnets ou parking suivant pour éviter la montée parfois trop fréquentée à l’auberge des Allières
Dénivelé : 210 mètres
Durée : 2h15
Facile et sans difficulté

Saison : Toute l’année, même avec un peu de neige
Balisage : Voir extraits de la carte IGN 3235 OT Autrans – Panneaux de balisage nombreux et rapprochés été et hiver.

carte ign allières vercors

Auberge et bergerie
Pour éviter la foule des vacances scolaires qui monte du premier parking, celui des Barnets, à l’auberge des Allières pour déjeuner, nous avons choisi de nous garer sur le parking suivant et de monter par le chemin parallèle à la Combe Claire. C’est possible lorsque les pistes de ski de fond sont fermées comme ce fut le cas pour nous. Cet itinéraire bis offre une vue plongeante sur la Combe Claire et quelques beaux panoramas, ainsi qu’un passage en forêt agréable. Et un calme appréciable.
On peut passer au large de l’auberge des Allières, cette ancienne bergerie d’alpage, et penser à y déjeuner à la fin de l’hiver car sa table affiche complet d’ici là. Lors d’une première sortie de milieu d’après-midi au début de janvier, nous avions trouvé les lieux baignés d’un calme et d’une quiétude qui nous seyaient mieux. La carte était alléchante et le chocolat chaud avait un goût de reviens-y.

balade allières 8
Une fois l’auberge puis la cabane de vente de forfaits de skis de fond dépassées (Collet du Furon), les lieux retrouvent leur sérénité toute montagnarde et les traces de pas dans la neige s’estompent…
Il faut prendre à droite de la cabane le chemin qui monte, puis prendre le virage à gauche en direction de la Salière.

Empreintes animales et boules de neige
Les premières traces d’empreintes animales se lisent dans la neige et notre coccinelle s’exerce à différencier celles du lapin et du chamois . La neige recouvre encore le sol, pas assez pour nous empêcher de trouver un coin d’herbe pour dévorer notre premier pique-nique de l’année. Il fait étrangement chaud, en plein midi et au milieu du mois de février.

balade allières 2

Les cailloux de toutes tailles bordant le chemin donnent des envies de grimpe à la coccinelle, qui poursuit bientôt son papa avec des boules de neige molle. On s’est sentis privilégiés ici, sous le ciel bleu, dans cette nature apaisée. Notre collection de pommes de pin complétée, on s’est laissés guider par notre demoiselle qui a marché dans la neige au moins 10 minutes : sa première randonnée marchée et dans la neige, s’il vous plaît !

Chemin forestier et belvédère
L’été, on peut suivre le balisage jaune et vert jusqu’au belvédère sur le Val de Lans. L’hiver, il suffit de suivre le balisage violet destiné aux raquettes. En suivant les directions du Chemin des anciens, puis Le Canyon et enfin Le Belvédère, on chemine sur des sentiers de forêt larges où l’on découvre des mares glacées, de la neige qui craque sous nos semelles et des empreintes mystérieuses.
La Val de Lans s’offre à notre vue, l’endroit est connu et fort peuplé, nous restons le temps de laisser la coccinelle dormir quelques instants dans le dos de son papa. De là-haut, nous pouvons observer Villard-de-Lans au sud et Lans-en-Vercors au nord désertées par la neige. On imagine sans peine les parapentes prendre leur envol de cet endroit privilégié. Certains nous ont survolés pendant la balade, avec leur voile colorée, tournoyant comme des aigles au-dessus de nous.

Le soleil décline déjà au milieu de cet hiver clément et les rayons qui enlumine le paysage nous invitent à prendre le chemin du retour. On suit distraitement la direction Collet du Furon, le nez levé vers le Pic Saint-Michel et ses voisins dont les cimes sont encore poudrées. Les bruissements, les chants et les craquements autour de nous ressemblent à des sons printaniers. On contourne une dernière fois l’auberge, dont la terrasse est encore bondée, et l’on marche le plus lentement possible pour retarder délicieusement l’arrivée du dimanche soir.balade allières 6

Vous pouvez retrouver cette balade en détail ici :
Minizou n°41 
Guide des balades proposées par les offices du tourisme de Lans-en-Vercors, St-Nizier-du-Moucherotte, Villard-de-Lans et Corrençon-en-Vercors

Pour en savoir plus sur la blogueuse : c’est ici !
N’hésitez pas à partager cet article et à retrouver Au gré des petits petons sur les réseaux sociaux :
fb_icon_325x325twitter log

Pour soutenir le blog en envoyant des tips (dès 1 €) c’est ici : tipeee-tip-btn

 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Camille dit :

    Ça donne envie 🙂
    En plus, il y a une supère chèvrerie à Lans: la chèvrerie du pic Saint-Michel. On peut la visiter et ils vendent leur excellents fromage. Le roulé cendré est une tuerie! Il faut en revanche les appeler la veille pour qu’ils en fassent un en plus pour toi avec la traite du jour. Bonne nouvelle: elle vient de rouvrir et les fermiers sont très sympas!
    http://www.chevreriedupicsaintmichel.fr

    J'aime

    1. helenerenaud dit :

      Ouh…. Ça me donne déjà envie d’y retourner 😉 Merci pour ce bon plan Camille.

      J'aime

  2. J’adore cet endroit ! Je y vais souvent l été avec mon mini et je y passe évidement quand je monte au col de l’arc faire une session photo « lever de soleil »
    Par contre je ne connaissais pas me 2eme accès par l autre parking. Ça semble grimper un peu moins, non ?

    Aimé par 1 personne

    1. helenerenaud dit :

      Je crois bien qu’on se dirigera vers le col de l’arc la fois prochaine: ca a l’air sublime. Merci d’avoir partagé cette idee 🙂 Et en effet, le départ à partir du second parking grimpe légèrement plus doucement jusqu’à l’auberge des Allières. A bientot !

      Aimé par 1 personne

      1. La vue en haut est top ! Par contre ça grimpé à la fin !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s