Fête des Tuiles 2016 : la sélection 0-4 ans

Après une première édition test en 2015, voici venir la fête des Tuiles 2016 qui se déroulera ce samedi 4 juin sur les cours Jaurès et Libération (et les rues attenantes) sur le thème « En marche, la marche, ça marche ». Je suis allée rencontrer Elodie Minkala, qui fait partie de l’équipe de Fusées, l’association mandatée par la ville pour organiser cette fête dédiée à tous les Grenoblois. Mon objectif : Découvrir ce que l’événement réserve aux 0-4 ans et à leur famille.

Vous reprendrez bien un peu d’histoire ?
La fête des quoi ? La fête des Tuiles ! Mes antécédents d’historienne me chatouillent et m’obligent à vous en toucher deux mots. L’excuse pour partager une journée festive prend sa source d’un épisode historique intégré dans les mémoires de la ville comme preuve de l’esprit révolutionnaire, avant-gardiste et audacieux de Grenoble.
Ce jour-là, le 7 juin 1788, le pouvoir royal a tenté de limiter la liberté des Grenoblois en supprimant son Parlement et a provoqué la colère des habitants qui ont lutté du haut des toits, tuiles en main, jusqu’à obtenir que la garde royale quitte la ville et que le Parlement récupère son pouvoir. Quelques années plus tard, c’est le pays entier qui s’élève contre l’absolutisme du pouvoir royal.
Grenoble l’audacieuse est aussi le lieu du premier planning familial, l’une des 5 villes Compagnon de la Libération, du retour du tram en France, des premiers éco-quartiers, etc.

En savoir plus sur la journée des Tuiles, cliquez sur l’image :
Journée des tuiles - vidéo

Fusées aux commandes
L’association Fusées a été choisie par la ville de Grenoble pour organiser tambour battant la plus grande partie de la deuxième édition de la fête des Tuiles.
Elodie Minkala, chargée des projets « famille, sport et jeux » m’accueille dans les locaux de l’équipe pour m’en dire plus sur ce que réserve aux Grenoblois la fête des Tuiles 2016.
Autour d’elle, la joyeuse équipe s’active et les rires fusent dans l’espace de co-working situé rue Abbé Grégoire.
Toutes deux installées qui sur un canapé, qui sur un pneu reconverti en pouf, un thé à la main, elle me présente l’équipe, co-dirigée par Pascal Auclair et Marielle Imbert. Thomas est chargé de la coordination des bénévoles, dont le rôle est au cœur de l’événement, et des zones à chanter où les Grenoblois sont invités à pousser la chansonnette. Anaïs est elle, en charge des zones à danser et des espaces détente. Célien prépare les zones de débat où interviendront, par exemple, le Cairn (monnaie locale grenobloise) et les espaces de réappropriation de l’espace public avec notamment du jardinage. Lena, Juline et Manon peaufinent les balades thématiques et l’organisation des anniversaires de ceux nés autour du 7 juin est réservée à Noémie.
Le temps de fixer toute l’équipe sur une photo et les voici déjà repartis voler vers leur objectif commun : proposer un événement festif et rassemblant un maximum de Grenoblois : habitants, associations, commerçants.
Est-ce que ça a « marché » en 2015 ? A ma question volontairement naïve, Elodie me donne quelques exemples de « petits pas faits vers l’autre ». Son cas personnel d’abord, les ateliers de bénévoles organisés en amont pour préparer la décoration de la fête ou encore les ateliers jardinage lui ont permis de faire passer ses voisins de « passants » à « copains ». Et de se rappeler de l’orage de fin d’après-midi qui a fait se réfugier chez les commerçants les participants de la fête, créant des liens joyeux et solidaires. D’ailleurs, note-t-elle, les commerçants sont plus réceptifs cette année à l’événement. Donc la marche, ça marche !

 

Pour les familles et les tout-petits :
La fête est conçue comme un projet intergénérationnel, donc par définition, dédié aussi aux familles. Pas de limite d’âge, ni vers le bas, ni vers le haut !
Pour les jeunes parents qui se réveillent tôt et qui ont envie d’aller se dégourdir les jambes, la nouveauté de cette année résident dans les marches organisées sur les cours Jaurès et Libération libérés des voitures à partir de 6h du matin et jusqu’à 10h. Un moment matinal à part « comme un bond dans le temps » dans un futur idéal.
6856_051_infos-riverains-fete-des-tuiles-2016
Dès 10h, les deux Pôles famille situés tout au nord et tout au sud seront opérationnels.
Au Nord (Jaurès/Berriat):
Ateliers de cartonnage avec La Cartonnerie (le matin), ateliers de création de badges, de fabrication d’avions en papier, de dessins au sol à la craie avec Le Petit Lézard, bibliobus et à proximité, rue Colbert, un espace détente ainsi que rue des bains, un parcours moteur pour enfant dès la marche.
Le Café des enfants sera également présent l’après-midi avec des ateliers, un tapis d’éveil pour tout-petits et des jeux.
Et pour les inconditionnels du maquillage, il y aura aussi un stand !
Au sud (Libération/ Près de la MJC Anatole France) :
Ateliers de fabrication de voiturettes en carton, jeux d’élastique, concours de bulles de savon. Dès 13h, Festijeux viendra proposer ses jeux dès 2 ans sur la thématique « Robinson Crusoé ». Dès 13h30 : un espace de sieste géante pour permettre aux tout-petits et à leurs parents de se reposer sur place.

Hors de ces deux zones, les jeunes parents pourront aussi profiter avec leurs tout-petits des balades proposées, les gourmandes, les exceptionnelles ou les presque parfaites.
Ils pourront aussi rejoindre la zone fixe de la Maison des Jeux sur les cours ou se laisser surprendre par ses « brigades mobiles », qui leur proposeront des courses de sacs et autres réjouissances … ou encore muser du côté du vide-grenier géant et même fêter l’anniversaire de leur enfant dans les zones d’anniversaires si ces derniers sont nés autour du 7 juin.

Appel à bénévoles :
L’équipe de Fusées recherche encore des bénévoles pour :
– Parents, grands-parents, nounous et toute personne qui aurait envie de partager des contes, des berceuses et des comptines dans les zones de repos en matinée et pour la pause déjeuner.
– devenir un « Rayé de la tuile » et se cacher dans la foule comme Charlie jusqu’à ce qu’on le trouve. Les enfants peuvent être des Rayés de la tuile aussi!
– les ateliers créatifs en amont des manifestations
Vous vous sentez l’âme bénévole ? mobilisation.rec2@gmail.com et 09 52 07 23 68

bénévolat.png

Infos pratiques :

Cours Jaurès et Libération
Dès 6 h du matin et jusqu’au bout de la nuit
Gratuit
Sur place : 6 pôles d’accueil pour trouver des renseignements

Pour en savoir plus :
http://www.grenoble.fr
https://www.facebook.com/FetedesTuiles

Pour en savoir plus sur la blogueuse : c’est ici !


Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Camille dit :

    Merci merci ! C’est beaucoup plus clair dans ma tête maintenant !
    Et ça donne envie ! As-tu l’horaire de la fiesta bulles de savon ?
    Bises

    Aimé par 1 personne

  2. helenerenaud dit :

    De rien, de rien 😉 D’autant plus si j’ai réussi à clarifier ce qui attend les enfants pour cette grande fête ! Je n’ai malheureusement pas l’info de la fiesta des bulles de savon. Dès que je l’ai, je te tiens au courant 🙂 A tout vite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s